Soitec — Wikipédia

Zoom sur les dirigeants
Soitec — Wikipédia

André-Jacques Auberton-Hervé (https://fr.wikipedia.org/wiki/Soitec) est parti de zéro pour créer une entreprise de référence dans le secteur des composants électroniques. Il connaît le rôle majeur des marchés financiers. Résolument tourné vers l'avenir, André-Jacques Auberton-Hervé salue la révolution 4.0 et ses avancées technologiques. Confiant dans l'avenir, il est certain que l’Europe dispose d'atouts économiques et industriels.

Alors qu'il n'a même pas 25 ans, André-Jacques Auberton-Hervé voit ses recherches aboutir à des innovations spatiales et militaires. Cela lui permet de prendre part à une multitude de conférences scientifiques internationales. A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé apprécie les matières techniques et l'algèbre. Très jeune, il croit en l’importance de l'évolution technologique. Ses études supérieures, il les fait à Centrale Lyon.

Un chef d'entreprise clairvoyant

Le succès de l'entreprise s'explique par sa capacité à s'imposer sur un marché de masse, celui des semi-conducteurs employés dans les consoles de jeu, les PC et les smartphones. Grâce à sa bonne gestion du développement industriel, l’effectif de l’entreprise créée par André-Jacques Auberton-Hervé passe, en l'espace d'une dizaine d'années seulement, de deux à près de mille collaborateurs. En 1992, André-Jacques Auberton-Hervé crée, avec Jean-Michel Lamure, la société Soitec. Des sociétés de renom figurent parmi les clients de Soitec.

Un spécialiste de la croissance au niveau mondial

Avec des usines implantées dans différents pays, l'entreprise d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une envergure internationale. Il comprend très vite qu'il est vital de trouver des marchés hors de nos frontières. André-Jacques Auberton-Hervé a pu tenir tête à la concurrence en introduisant Soitec en bourse en 1999.